Visite de travail et d’inspection à la wilaya d’Oran

Visite de travail et d'inspection à la wilaya d'Oran

   ORAN - Le ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou, a annoncé mardi 22 septembre 2020 à Oran que son département prépare activement une stratégie qui donnera "un nouveau souffle" au tourisme saharien.

Monsieur le Ministre a déclaré, à la presse en marge de sa visite d'inspection dans la wilaya d'Oran, que la léthargie que vit le secteur actuellement en raison de la pandémie du coronavirus n'empêche pas de préparer la saison prochaine, soulignant que son département œuvre à l'élaboration d'une stratégie grâce à laquelle le tourisme saharien connaîtra un essor et un nouveau souffle.

Souhaitant voir la situation sanitaire se stabiliser dans les prochaines semaines, Monsieur le Ministre a rappelé que la saison touristique saharienne approche (entre octobre et mars). "Je souhaite que l'amélioration de la situation dans les prochaines semaines donnera un nouveau souffle au tourisme saharien".

Sur un autre registre, le Ministre a mis l'accent sur la nécessité d'encourager le tourisme intérieur et balnéaire local, qui jouent un rôle important dans le développement durable, soutenant que "l'activité touristique intérieure constitue un des axes fondamentaux du plan d'action du Gouvernement".

Il a insisté à ce propos sur la nécessité d'éradiquer les contraintes et de trouver des solutions adaptées pour assurer la relance du secteur du tourisme.

Aussi, le premier responsable du secteur a insisté sur la nécessité d'en finir avec les problèmes de gestion et de bureaucratie pour apporter une nouvelle dynamique au secteur, indiquant que les autorités parient sur le rajeunissement des cadres pour assurer un bon pilotage du secteur.

Il a fait savoir que le ministère du Tourisme a signé cinq (5) conventions avec d'autres ministères, à savoir le ministère de la Poste et des Télécommunications, pour généraliser le paiement électronique à travers les établissements hôteliers, le ministère de la Solidarité pour accompagner les porteurs de projets à travers le dispositif de soutien des petites et moyennes entreprises (PME), le ministère des Startups pour soutenir les projets naissants, et le ministère des Transports pour faciliter l'utilisation du transport aérien (cargo) et le transport ferroviaire.

Monsieur le Ministre a mis en avant les efforts déployés par le secteur durant la pandémie du coronavirus, notamment la prise en charge des citoyens bloqués à l'étranger qui ont été rapatriés, de même que la participation des artisans dans la confection des masques et blouses de protection.

Il a salué les artisans algériens, qui ont contribué à renforcer le stock stratégique national en moyens de protection, à l'instar des masques, soulignant qu'ils ont mis quelque 1 million de masques à la disposition des candidats aux examens du brevet d'enseignement moyen (BEM) et du Baccalauréat.

Monsieur le Ministre a inspecté durant sa visite la Maison de l'artisanat à haï "Es-sabah", où il s'est entretenu avec les artisans et écouté leurs préoccupations. Il s'est également rendu dans un atelier de confection de masques et blouses de protection, qui a confectionné plus d'un million de masques et 10.000 gants depuis le début de la pandémie.

Monsieur le Ministre s'est rendu dans un établissement hôtelier pilote en matière d'application et de respect du protocole sanitaire instauré à titre préventif contre le coronavirus et a visité un centre de thalassothérapie au niveau du complexe "Les Andalouses".

Monsieur le Ministre a aussi présidé une cérémonie de signature de conventions entre la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), représentée par la direction de la santé et de l'action sociale et activités sportives et le complexe "Les Andalouses" pour faire bénéficier ses fonctionnaires des services du centre de thalassothérapie.

Signature d’une convention pour renforcer l’entrepreneuriat chez les porteurs de projets

Signature d'une convention pour renforcer l'entrepreneuriat chez les porteurs de projets

Une convention-cadre a été signée, samedi 19 septembre 2020 à Alger, pour renforcer l'entrepreneuriat et l'esprit d'innovation chez les porteurs de projets dans les domaines du Tourisme et de l'artisanat, notamment dans le sud, les Hauts plateaux et les zones d'ombre.

La convention a été signée par le ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du travail familial, Mohamed Hamidou et le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des micro-entreprises, Nassim Diafat pour "renforcer la coopération, l'action commune, la concertation et la coordination dans ce domaine".

En vertu de cette convention, une commission de supervision sera installée et sera composée de représentants des deux ministères, laquelle sera chargée de l'élaboration d'un programme d'action annuel et de l'évaluation de la cadence de mise en œuvre de la convention, en prenant les mesures à même d'améliorer les résultats et renforcer ce partenariat.

La convention prévoit d'accompagner les porteurs de projets dans le domaine du tourisme et de l'artisanat et de leur permettre de tirer profit des programmes de formation, d'encourager la création de micro entreprises dans le domaine pour contribuer au développement local durable, particulièrement dans les régions du sud, des Hauts plateaux et les zones d'ombre". 

Cette convention a également pour objectif d'encourager les porteurs de projets à produire et à fournir les matières premières (argile, cuir et laine) utilisées dans l'artisanat et encourager la création des micros entreprises spécialisées dans la promotion et la commercialisation des produits d'artisanat.

Cette convention vise, à "valoriser le rôle du tourisme, de l'artisanat et du travail familial en tant que secteur économique vital pour la relance de l'économie nationale, à travers la création des richesses et d'emplois".

Dans son allocution, Monsieur le Ministre a précisé que la convention "tend à encourager l'innovation qui génère l'esprit d'entrepreneuriat, l'esprit de concurrence et la souplesse dans la gestion, à travers l'utilisation des nouvelles technologies, l'amélioration des prestations dans le domaine du tourisme et la garantie d'un artisanat de meilleure qualité pour couvrir les marchés locaux et se positionner dans les marchés extérieures".

A ce propos, Monsieur le Ministre a souligné que ces actions communes "visent à offrir les facilitations et l'appui nécessaires à une dizaine de milliers de projets de microentreprises qui seront concrétisées sur le terrain", insistant sur l'importance de l'accompagnement et du soutien aux artisans.

Pour le Ministre, "le bon accueil, l'offre de consultations et d'orientation, la garantie de la rapidité dans le traitement des dossiers déposés et la réunion d'un climat favorable sont parmi les facteurs essentiels pour l'encouragement des porteurs de projets de création de petites entreprises, notamment au sud, aux hauts plateaux et les  zones d'ombres".

Des instructions ont été données aux services locaux et centraux concernés à l'effet de "mettre fin à la bureaucratie" et orienter les porteurs de projets à créer de micro-entreprises en fonction des besoins du marché".

De son côté, le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des  micro-entreprises à précisé que son secteur veillera, en vertu de cette convention, "à garantir la prise en charge et l'accompagnement" à près de "400.000 artisans souffrant notamment de manque de financement pour  développer leurs activités" et des marchés pour vendre leurs produits", et ce dans le cadre de la nouvelle stratégie tendant à réaliser une approche économique dans le domaine d'entrepreneuriat permettant d'assurer des statistiques exactes sur la situation des micro-entreprises".

Par ailleurs, il a fait état de l'élaboration de projets de décrets qui sont actuellement au niveau du Secrétariat général du gouvernement (SGG) portant "révision" du cadre réglementaire de l'Agence nationale de soutien à l'emploi de jeunes (ANSEJ).

 

Tourisme-Poste et TIC : un accord pour généraliser le e-paiement

Tourisme-Poste et TIC : un accord pour généraliser le e-paiement

ALGER- Un accord pour la généralisation de l'utilisation des moyens de paiement électroniques au sein des établissements touristiques a été signé le lundi 07 septembre 2020 entre les secteurs du Tourisme et de la poste et des Télécommunications en vue d'améliorer les prestations assurées par les hôtels et réduire les transactions en espèce et classiques.

L'accord a été signé par les opérateurs du secteur touristique à savoir, le Groupe hôtellerie, tourisme et thermalisme (HTT), l'Office nationale  du tourisme (ONT), Tourisme et voyages, la Fédération nationale des hôteliers (FNH), Fédération nationale des Associations des agences de tourisme (FNAT), d'une part, et Algérie Poste, d'autre part, sous la supervision des ministres du Tourisme, de l'artisanat et du travail familial, Mohamed Hamidou, et de la Poste et des télécommunications, Brahim Boumzar.

Ledit accord vise l'amélioration de la qualité des prestations présentées par les hôtels, les complexes touristiques, les promenades et les restaurants en présentant des facilitations devant améliorer l'accueil et la prise en charge de leurs clients à travers l'adoption des techniques de paiement électronique qui permettent aux visiteurs de ces établissements la possibilité de payer les frais de services sans avoir besoin de liquidité.

L'approche de généralisation des moyens de paiement électronique s'inscrit dans le cadre des "efforts de l'Etat visant la promotion de la destination Algérie en permettant aux secteur du tourisme de s'acquitter de son rôle de générateur de richesse".

En vertu de cet accord, Algérie Poste facilite aux opérateurs des établissements touristiques l'ouverture de comptes courants tout en garantissant leur accompagnement dans l'installation des Terminaux de paiement électronique (TPE) fonctionnant avec la carte Eddahabia.

Pour s'assurer de l'efficacité de cette opération sur le terrain, les deux ministres ont procédé, au niveau de la Résidence Marina "H3" à Sidi Fredj, à un essai de ces terminaux et du mode de paiement par QR code en sus de l'application de paiement "Baridi Pay".

Dans une déclaration à la presse à l'issue de la cérémonie de signature, M. Hamidou a indiqué que "la numérisation est indispensable", ajoutant que ce genre d'accord permettra l'éradication de la bureaucratie".

Pour sa part, Monsieur Boumzar a affirmé que cette convention concernait les opérateurs publics et privés, soulignant que le "citoyen n'est pas obligé d'avoir de l'argent liquide pour passer ses vacances".

Le même ministre n'a pas manqué de déplorer le manque de couverture téléphonique, appelant les opérateurs de téléphonie mobile au respect des cahiers de charges. "C'est illogique d'encourager le paiement électronique dans une zone touristique où il n'y pas de couverture téléphonique.

Ledit accord vise l'amélioration de la qualité des prestations présentées par les hôtels, les complexes touristiques, les promenades et les restaurants en présentant des facilitations devant améliorer l'accueil et la prise en charge de leurs clients à travers l'adoption des techniques de paiement électronique qui permettent aux visiteurs de ces établissements la possibilité de payer les frais de services sans avoir besoin de liquidité.

L'approche de généralisation des moyens de paiement électronique s'inscrit dans le cadre des "efforts de l'Etat visant la promotion de la destination Algérie en permettant aux secteur du tourisme de s'acquitter de son rôle de générateur de richesse".

En vertu de cet accord, Algérie Poste facilite aux opérateurs des établissements touristiques l'ouverture de comptes courants tout en garantissant leur accompagnement dans l'installation des Terminaux de paiement électronique (TPE) fonctionnant avec la carte Eddahabia.

Pour s'assurer de l'efficacité de cette opération sur le terrain, les deux ministres ont procédé, au niveau de la Résidence Marina "H3" à Sidi Fredj, à un essai de ces terminaux et du mode de paiement par QR code en sus de l'application de paiement "Baridi Pay".

Dans une déclaration à la presse à l'issue de la cérémonie de signature, M. Hamidou a indiqué que "la numérisation est indispensable", ajoutant que ce genre d'accord permettra l'éradication de la bureaucratie".

Pour sa part, Monsieur Boumzar a affirmé que cette convention concernait les opérateurs publics et privés, soulignant que le "citoyen n'est pas obligé d'avoir de l'argent liquide pour passer ses vacances".

Le même ministre n'a pas manqué de déplorer le manque de couverture téléphonique, appelant les opérateurs de téléphonie mobile au respect des cahiers de charges. "C'est illogique d'encourager le paiement électronique dans une zone touristique où il n'y pas de couverture téléphonique.

Algérie-Suisse : Renforcer la coopération dans le tourisme et l’artisanat

Algérie-Suisse : Renforcer la coopération dans le tourisme et l’artisanat

Le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou, a reçu, le dimanche 13 septembre 2020, l’Ambassadeur de la Fédération suisse, Monsieur Lucas Rosenkranz, au siège du ministère, où les deux parties ont échangé leurs points de vue sur diverses questions d’intérêt commun.

Monsieur le ministre a affirmé que des travaux seront menés ensemble pour évaluer les capacités touristiques du pays à travers la mise en place d’un plan d’action conjoint pour rechercher des opportunités de coopération bilatérale.

Dans le cadre du renforcement des relations de coopération entre les deux pays, les deux parties ont discuté des moyens et des mécanismes nécessaires pour y parvenir à travers la mise en place d’un plan d’action commun pour rechercher des opportunités de coopération bilatérale.

Dans le cadre du renforcement des relations de coopération entre les deux pays, les deux parties ont discuté des moyens et des mécanismes nécessaires pour y parvenir à travers la mise en place d’un plan d’action commun pour rechercher des opportunités de coopération bilatérale.

Dans ce contexte, les deux parties ont débattu du cadre juridique de coopération en matière de tourisme, d’artisanat et du travail familial, du renforcement de la formation notamment les stages pratiques à travers la formation des formateurs en hôtellerie et catering, outre la promotion de la destination touristique Algérie par la participation des opérateurs algériens aux manifestations touristiques organisées en Suisse.

La rencontre a porté également sur l’appel des spécialistes en communication et promotion touristique notamment numérique à œuvrer pour promouvoir le patrimoine touristique algérien sous toutes ses formes, renforcer la coopération en artisanat notamment dans son volet formation et accompagnement en terme de technique de commercialisation des produits, et à tirer profit de l’expérience suisse dans le travail familial.

Le parachèvement du dossier relatif à la classification des structures hôtelières conçues par l’architecte Fernand Pouillon patrimoine universel, était également au menu de la rencontre.

A cette occasion, le diplomate suisse a mis en avant les atouts touristiques diversifiés dont recèle l’Algérie.

Pour sa part, monsieur le ministre du Tourisme a déclaré que les deux parties œuvreront « de concert » pour valoriser ces capacités à travers « la mise en place d’un plan d’action commun » pour rechercher des opportunités de coopération bilatérale.

Journée Mondiale du Tourisme «Tourisme et développement rural »

Journée mondiale du tourisme « Tourisme et développement rural »

Le thème « Tourisme et développement rural » met en valeur la capacité exceptionnelle du secteur d’être un moteur du développement économique et d’offrir des débouchés en dehors des grandes villes. L’édition 2020 de la Journée mondiale du tourisme souligne aussi le rôle important du tourisme pour préserver et promouvoir le patrimoine culturel et naturel partout dans le monde.

Tourisme-Solidarité: une convention portant accompagnement des artisans

Tourisme-Solidarité: une convention portant accompagnement des artisans

  ALGER - 22/08/2020 - Une convention a été signée samedi au complexe de thalassothérapie de Sidi Fredj (Alger) entre les ministères du Tourisme et de la Solidarité portant accompagnement des artisans en leur consacrant des espaces pour l'exposition et la vente de leurs produits.

La convention a été cosignée par les Secrétaires Généraux des ministères du Tourisme et de la Solidarité respectivement M. Yacine Hamadi et Zohir Chettah.

Dans ce cadre, le ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail Familial, Monsieur Mohamed Hamidou a indiqué que cette convention "constitue une opportunité qui met en évidence la coordination et la complémentarité entre tous les secteurs en vue d'édifier la nouvelle Algérie tant attendue par l'ensemble des citoyens".

Il a également souligné "l'importance de l'accompagnement de l'artisanat par l'assistance des artisans à la préservation et la promotion de ce patrimoine culturel, civilisationnel et historique", ajoutant que ce dernier est à même de représenter notre civilisation à l'échelle mondiale.

Rappelant la nécessité d'accompagner les artisans par l'octroi des micro-crédits, le financement de leurs projets, la création de la richesse et des postes d'emploi permanents notamment au niveau des zones d'ombre, le ministre a appelé à encourager ces initiatives et tous les secteurs concernés.

De son côté, la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mme Kaoutar Krikou a mis en avant "l'importance de la coordination avec tous les secteurs et l'édification des institutions de l'Etat dans le cadre du plan de la relance socioéconomique adopté récemment qui est, estime-t-elle, "l'unique et l'idéale solution pour le développement du pays en y associant tous ses enfants dans le cadre d'une cohésion sociale accompagné par la formation et le soutien des pouvoirs publics".

Cette convention, ajoute Madame la Ministre "est une opportunité pour encourager et soutenir le produit local des artisans et des micro-entreprises visant à concrétiser l'indépendance économique avant de procéder à la mise en œuvre du plan de relance socioéconomique et la création de la richesse et des postes d'emploi dans le cadre de la stratégie participative du secteur de la solidarité".

Dans le même contexte, Madame  la ministre a mis en exergue les recommandations proposées au terme de l'atelier consacré aux micro-entreprises et start-up lors de la conférence nationale de la relance économique tenue dernièrement qui soulignaient notamment l'impérative coordination entre les secteurs et la société civile pour jeter les fondements de la nouvelle République".

En marge de cette rencontre, une exposition de produits d'artisanat a été organisée en faveur des artisans ayant bénéficié des micro-crédits mettant en valeur le patrimoine algérien authentique.

Signature d’une convention entre la Chambre nationale de l’artisanat et des métiers et Algérie Télécom

Signature d’une convention entre la Chambre Nationale de l'Artisanat et des Métiers et Algérie Télécom

  ALGER – Une convention entre la Chambre Nationale de l'Artisanat et des Métiers et Algérie Télécom a été signée lundi à Alger visant à accompagner les artisans dans la production de bavettes qui seront offertes gracieusement aux élèves candidats aux prochaines épreuves du BEM et Baccalauréat ainsi qu'aux personnels de la Santé.

La cérémonie de signature de cette convention s'est déroulée en présence, du ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail Familial, Monsieur Mohamed Hamidou, et du ministre de la Poste et des Télécommunications, Monsieur Brahim Boumzar.

La cérémonie de signature de cette convention s'est déroulée en présence, du ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial, Monsieur Mohamed Hamidou, et du ministre de la Poste et des Télécommunications, Monsieur Brahim Boumzar.

L'accord porte sur la création de 56 unités de production de bavettes au niveau des Chambres d'artisanat et des métiers déployées à travers l'ensemble des wilayas et wilayas déléguées.

"L'équipement de ces unités de production de bavettes a pour objectif de fournir gracieusement des bavettes en priorité aux élèves candidats aux différentes épreuves de fins d'année (BEM et baccalauréat) et aux personnels du secteur de la santé, mobilisés dans la lutte contre le coronavirus (Covid-19)".

Visite de travail et d’inspection de la wilaya d’Alger

Visite de travail et d’inspection de la wilaya d’Alger

ALGER- Le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, Monsieur Mohamed Hamidou a insisté, lundi à Alger, sur l’importance de l’application rigoureuse des règles de prévention sanitaire contre l’épidémie de Coronavirus, après la reprise de l’activité touristique.

Lors d’une visite d’inspection à des infrastructures relevant de son secteur au niveau d’Alger, Monsieur le ministre a souligné la nécessité d’une application rigoureuse du Protocole sanitaire dans les établissements de tourisme, à travers le respect de la distanciation physique, la mise à disposition de moyens de désinfection et d’hygiène, l’obligation du port du masque et la mobilisation des staffs médicaux afin d’assurer aux estivants des séjours dans des conditions sûres.

Monsieur le ministre qui a aussi plaidé pour l’encouragement du tourisme domestique, et a souligné l’impératif respect de la distanciation physique.

Dans ce contexte, Monsieur le ministre a rappelé les conventions conclues avec l’ensemble des partenaires et acteurs pour offrir des tarifs compétitifs, en particulier en matière de transport, notamment avec la compagnie aérienne Air Algérie, ainsi que l’inclusion du transport ferroviaire au profit des touristes.

Le protocole sanitaire fait obligation aux hôteliers de mettre en place des cellules de veille et de crise afin de contenir les situations urgente, de mobiliser un staff médical pour la prise en charge quotidienne de la santé des touristes et employés et d’exploiter 50% des capacités d’hébergement.

Le Protocole en question arrête également des mesures concernant l’exploitation des piscines et plages, l’accueil et l’enregistrement des clients. Il prévoit, dans ce sens, l’interdiction de soirées artistiques, la désinfection et le nettoyage des chambres et des espaces publics au quotidien, l’obligation du port du masque de protection, notamment pour le personnel.

Avis d’appel à candidature

Le Ministère du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail Familial lance un appel à candidatures à l’ensemble des fonctionnaires et cadres du secteur désireux d'exercer la fonction de directeur de l'Institut National de l'Hôtellerie et du Tourisme de Bou Saâda, wilaya de M'Sila.

Entretien par visioconférence du ministre du Tourisme avec l’ambassadeur émirati à Alger

Entretien par visioconférence du ministre du Tourisme avec l'ambassadeur émirati à Alger

ALGER- Le ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial, Monsieur Mohamed Hamidou, s'est entretenu le mardi 11 août 2020, en visioconférence avec l'ambassadeur des Emirats Arabes Unis à Alger, Youcef Saif Khamis Subaa Al-Ali.

 A cette occasion, les deux parties se sont félicitées des relations bilatérales et ont valorisé les atouts et les capacités touristiques que recèlent les deux pays.

Cet entretien a été l’occasion d'évaluer les relations bilatérales dans le domaine touristique et d'évoquer les voies et moyens de renforcer et de donner un nouvel élan à ces relations à travers l’actualisation du Mémorandum d'entente conclu entre les deux pays dans le domaine du tourisme, notamment en matière d'investissements touristiques et hôteliers, et leur élargissement aux domaines de l'artisanat et du travail familial.

Les deux parties ont également souligné l'importance de concrétiser un programme de travail qui traduit le contenu du mémorandum dans les plus brefs délais.

Au terme de cet entretien, Monsieur le ministre et l'ambassadeur Emirati ont mis en avant la nécessité de renforcer les relations de coopération en vue de construire un partenariat mutuellement bénéfique.